Le guide pratique de l'annonce immobilière

02/05/2019

- Référent pédagogique :

L'annonce immobilière, qu'il s'agisse d'un bien en location, vente ou viager, est votre premier contact avec le client potentiel. Consultée sur des supports dits "froids" (un magazine, votre site web ou un site d'annuaire d'annonces) et sous forme de listes, il est essentiel de savoir mettre en valeur son bien afin d'attirer efficacement l'attention du lecteur cible et de déclencher des visites !

 

 

 

Comment créer une annonce immobilière qui capte l'attention des clients potentiels ?

 

La première question à se poser et qui est malheureusement souvent oubliée c'est :

A qui s'adresse ce bien ?

 

En effet, deux appartements ayant les mêmes caractéristiques techniques (surface, nombre de pièces...), n'intéresseront pas le même type de personne en fonction de leur localisation, la proximité de bonnes écoles, l'année de construction, l'agencement des pièces, les possibilités de stationnement...

 

Nous n'achetons (louons) pas des biens immobiliers, mais un style de vie.

 

Avant de rédiger votre annonce, définissez le client idéal pour ce bien. Est-il plutôt fait pour un couple retraité souhaitant rester indépendant et avoir à proximité tous les petits commerces nécessaires ? Est-il plutôt adapté pour une famille nombreuse casanière qui aime son confort et recevoir ? Ou une famille recomposée, dynamique et sportive qui a toujours la bougeotte ?...

 

Une fois votre cible identifiée, vous allez pouvoir actionner les 4 leviers de votre annonce :

 

1. Le visuel

 

C'est le premier point de contact avec vos clients potentiels. Il est impossible de faire l'impasse sur ce critère de sélection. Vous devez au minimum avoir une photo du bien. L'idéal étant d'en avoir 4 à 8 en fonction du nombre de pièces et des éléments spécifiques qui composent le bien.

 

Toutefois la qualité de la photographie est primordiale. Elle doit mettre en valeur le bien, être lumineuse, nette, agréable à regarder. Les photos doivent aider les lecteurs à se projeter dans le lieu et à passer à l'étape suivante : lire le descriptif et/ou vous contacter.

 

A savoir :

  • La première image, celle qui sera en couverture de l'annonce doit être la plus valorisante. On choisira en général une pièce à vivre, pour ensuite aller vers des pièces plus intimistes dans les photos qui suivent.

  • N'hésitez pas à déplacer des éléments gênants, à dépersonnaliser une pièce (décrocher un cadre de famille, enlever la poubelle, les jouets trop colorés des enfants...), à ranger. Cela ne prend que quelques secondes et vous permettra de créer une photo bien plus "vendeuse" !

  • Faîtes l'impasse sur une pièce plutôt que de montrer une photo ratée : pas assez lumineuse, pas assez de recul, contre-jour, flou... L'important n'est pas d'être exhaustif mais de montrer les pièces importantes tout en restant réaliste. 

Ne manquez pas notre article : Photographie immobilière : Comment créer de belles images ?

 

 

 

Avez-vous pensé à la vidéo ?

 

Su la plupart des sites d'annonces et les réseaux sociaux, la vidéo permet de gagner en visibilité. Elle fait remonter votre annonce au-dessus des autres. En plus, elle aide l'internaute à découvrir l'ambiance que dégage les lieux.

 

Cet article pourrait vous intéresser : Annonces immobilières en vidéo : faîtes le buzz !

 

2. Le titre

 

En une seule phrase vous devez donner les informations essentielles, les atouts du bien. Ici aussi la définition de votre cible va vous aider à trouver les bons mots, à sélectionner la valeur-ajoutée que recherche votre client idéal !


3. Le descriptif

 

Avant de toucher le cerveau de vos clients potentiels avec le descriptif technique, vous devez toucher leur coeur. Pour ce faire, il va falloir susciter une émotion grâce à vos mots.

 

Il ne s'agit donc pas de formuler des phrases autour des caractéristiques techniques. Ces données seront très bien résumées et lisibles dans la partie dédiée. Il faut ici user du "storytelling". Il s'agit de leur raconter une histoire, de les faire rêver, de leur donner envie de venir voir ça de plus près !

 

Plutôt que d'écrire :

"Votre agence propose à la vente un T3 de 62,70m² habitables, au calme dans une résidence de standing, sécurisée, comportant piscine et espaces verts. Ce bien est composé d'une entrée, d'un beau salon-salle à manger donnant sur une belle terrasse ensoleillée, d'une cuisine équipée, de 2 grandes chambres, un dressing, une salle d'eau et WC séparés. Ce bien est complété par une cave et un garage."

 

On image facilement que ce type de bien va attirer des personnes ayant un certain niveau de vie, plutôt modernes, dynamiques voire sportives mais aimant le calme. Ce bien cible certainement des couples ayant une vie professionnelle bouillonnante et aspirants à trouver un domicile les aidant à se déconnecter du boulot et du tumulte de la ville.

 

L'annonce pourra donc être formulée en ce sens :

"Dans un cadre verdoyant et calme, vous apprécierez cette résidence standing et moderne. Après une longue journée de travail, vous pourrez vous prélasser au bord de la piscine, ou de votre terrasse ensoleillée. Si vous êtes plutôt d'humeur sportive, le terrain de tennis sera votre allié. Vivez sereinement, la résidence est sécurisée !".

 

Selon le bien et/ou la cible, il sera important de préciser :

  • La proximité avec les transports en commun

  • Le temps de déplacement vers une grande ville

  • Les écoles / crèches à proximité

  • ...

Il est inutile de trop en faire ou d'utiliser de nombreux superlatifs. Privilégiez des phrases courtes et les sauts de ligne afin de faciliter la lecture, ou plus simplement de donner envie de lire.

 

On évitera aussi d'utiliser les lettres en capital. Cela peut donner l'impression de rendre plus visible des éléments importants, mais dans l'inconscient on perçoit plutôt les lettres capitales comme le fait de hausser le ton.

 

Enfin, il est important de veiller à respecter les règles de grammaire et orthographe.

4. Les caractéristiques

 

Elles ont deux utilités :

  • Apporter des informations techniques, justes et concrètes. C'est la dimension "factuelle" de l'annonce.

  • Elles vont permettre d'indexer votre annonce dans la base de données du site annuaire. De cette façon, l'internaute peut chercher un bien avec des critères très précis comme le fait d'être équipé d'une cheminée ou d'une piscine.

Listez ici toutes les caractéristiques du bien : diagnostics de performance (DPE), gaz à effet de serre (GES), taille du jardin, année de construction, exposition, chauffage / cheminée, isolation, stationnement, cave, étage, ascenseur...

 

Attention, vous avez aussi des obligations légales à respecter !

 

Les annonces immobilières et tout communication autour d'un bien (affichage...) doivent être accompagnées des indications suivantes :


Dans le cadre d'une transaction :

  • Le nom du titulaire de la carte professionnelle

  • Le montant de la garantie professionnelle (s'il y a détention de fonds)

  • Le numéro de mandat

  • Le prix et les honoraires à la charge de l'acquéreur

  • Dans le cadre d'une copropriété, il faudra préciser le nombre de lots et la surface loi Carrez.

 

Dans le cadre d'une location :

  • Le montant des honoraires TTC.

  • Le montant du loyer mensuel charges comprises

  • Le montant du dépôt de garantie s'il y a

  • Le caractère "meublé".

  • La commune (ou l'arrondissement).

  • La surface en mètres carrés habitables.

_

 

Pour connaître toutes vos obligations d'affichage et règles de communication, inscrivez-vous à notre module e-learning : L'ACCUEIL, 30 minutes pour tout savoir et être en règle !

 

 

 

Partager
Partager
Please reload

Profitez de 

 - 15% 

avec le code :

BIENVENUE

Derniers articles 
Please reload

Espace privé

Connectez-vous gratuitement à l'espace privé et téléchargez du contenu exclusif pour votre agence !

Catégories 
Please reload

Suivez-nous sur :
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest social Icône

 Ces articles devraient aussi vous plaire :