R-Estater, une agence immobilière digitale

Le monde de l'immobilier s'enrichit chaque jour de nouveaux modèles économiques, d'outils innovants et de prestataires de qualité. Cette variété est inspirante, motivante et idéale pour satisfaire toutes les demandes. Chaque mois, nous allons mettre à l'honneur un professionnel de l'immobilier. Pourquoi pas vous ?




Découvrons le parcours de Ludovic Tichit, Directeur associé de l'agence Real Estate Personal Assistant (R-Estater).

Ma toute première expérience dans l’immobilier remonte à mes 19 ans, au sein d’un office HLM privé, alors que j’étais encore étudiant. Une expérience qui s’est renouvelée régulièrement tout au long de mes études. Après plusieurs années passées dans l’informatique et le marketing, j’ai créé une agence de content marketing en 2008, que je dirige toujours.


En 2016, celui qui deviendra mon associé me propose de le rejoindre dans son aventure immobilière, ce que j’accepte avec enthousiasme. D’abord orientée sur la chasse immobilière, R-Estater étend peu à peu ses champs d’action : à la transaction bien sûr mais également à la gestion.


Et nous explorons actuellement d’autres pistes de développement, qui, nous l’espérons, se concrétiseront dès 2019.

Qu’est-ce qui vous passionne aujourd’hui dans ce métier / dans l’univers de l’immobilier ?

Inventer la vie qui avec, pour plagier un célèbre slogan !

Vendre pour vendre, louer pour louer, ne nous intéresse pas. Ce qui compte avant tout de notre point de vue c’est de trouver l’acquéreur ou le locataire le plus en adéquation avec un bien, dans son état existant ou à venir.


Pas de naïveté pour autant, mais nous considérons que l’humain reste, avant même les aspects commerciaux, au cœur de notre métier.


Quelle est la valeur-ajoutée de votre agence ?


La rénovation ! Et donc, en toile de fond, la capacité à se projeter, à voir tout le potentiel d’un bien derrière la vétusté, et à imaginer ce qu’il peut devenir une fois réhabilité.


Une qualité intrinsèque au métier de chasseur, que nous appliquons également dans le cadre de la transaction : nous accompagnons les acquéreurs à toutes les étapes de leurs projets, et notamment lorsqu’il s’agit d’acheter un bien avec travaux, ce qui est notre spécialité.

Quelles sont, selon vous, les qualités nécessaires pour réussir dans ce secteur d’activité ?

Tout dépend de ce que l’on appelle « réussir » ! Dans un objectif de long terme, deux qualités sont essentielles selon nous : l’écoute et l’empathie.


En d’autres termes, savoir comprendre ce que dit un client et surtout décrypter ce qu’il ne dit pas. Afin de l’accompagner dans sa vente, dans son achat, dans sa rénovation et plus globalement dans la construction de son patrimoine immobilier.


Les avancées du web ont modifié notre façon de communiquer, de s’informer, comment vous êtes-vous adapté à ces changements ?


Créée il y a moins de 3 ans, R-Estater est une agence « digital native » !


D’abord dans son organisation : nous n’avons pas de vitrine physique, mais des bureaux. Dès lors, nos prospections sont nécessairement online.


Pour le reste, nous surveillons régulièrement toutes les start-up et nouveautés en matière de PropTech, que nous voyons comme des partenaires potentiels plus que d’éventuels concurrents. La réalité augmentée ou virtuelle compte parmi les propositions les plus avancées aujourd’hui, et qui nous semble répondre à un besoin immédiat du marché : la projection dans l’espace.


En ce qui concerne les formations, nous profitons également à plein du numérique, en faisant le choix du e-learning à 100 %, avec Essor, dont la large palette d’offres nous permet de répondre tant à nos besoins de développement de compétences qu’à nos obligations réglementaires.

Quelles évolutions envisagez-vous de développer dans les mois à venir ?

Comme précédemment évoqué, nous travaillons à l’élargissement de notre périmètre d’actions, toujours en nous appuyant sur nos compétences en matière de rénovation. Nous sommes à ce sujet à la recherche d’investisseurs pour nous accompagner dans le développement de ce nouveau projet. Nous espérons bien sûr qu’il aboutira rapidement !


Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un agent immobilier qui rêve de créer sa propre agence ?

Surtout de ne pas « rêver » justement !


Ne pas idéaliser : l’entrepreneuriat apporte de grandes satisfactions, accompagnées de son lot de tracas tout de même. Personnellement, je n’ai jamais regretté mon choix d’entreprendre, aussi parce que j’ai été à l’écoute, et je le suis resté, d’autres entrepreneurs, qui ont été une oreille attentive, m’ont aidé dans les moments difficiles et m’ont guidé dans mes choix, parfois délicats.

Dans tous les cas, entreprendre doit se faire par envie. Entreprendre par défaut, parce qu’on ne se plaît plus dans son boulot, parce qu’on ne trouve pas de job ou parce que d’autres vous y poussent, est bien souvent voué à l’échec.


restater.immo

_

Vous avez une agence atypique, un parcours inspirant, un produit innovant... Et, vous souhaitez partager cette expérience avec nos lecteurs : contactez-nous !


Profitez de 

 - 15% 

avec le code :

BIENVENUE

Derniers articles 

Espace privé

Connectez-vous gratuitement à l'espace privé et téléchargez du contenu exclusif pour votre agence !

Catégories 
Suivez-nous sur :
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest social Icône

 Ces articles devraient aussi vous plaire : 

Certification VeriSelect & DataDock
Nos fomations en immobilier en ligne
Nos formations immobiliers en ligne
  • Facebook App Icon

Essor Conseil RH& Formation  | 1770 Route de Grasse - 06600 Antibes